Connaissez-vous l’origine du mot SPA ? Nous allons vous la révéler !

CALDEA est un spa, qui n’a rien à voir avec un spa… Si vous y êtes déjà allé, vous savez de quoi nous parlons 😃 Mais, vous êtes-vous déjà demandé d’où vient le mot SPA ? S’agit-il d’un mot, ou d’un sigle qui cache autre chose ? Continuez à lire et découvrez l’histoire qui se cache derrière ces 3 lettres.

Belgique : l’origine la plus probable

La plupart des experts coïncident en affirmant que l’origine du mot se trouve dans le village belge de Spa, très connu depuis l’Antiquité pour ses bains d’eaux thermales et leurs propriétés curatives. Il était fréquenté et apprécié par la noblesse, qui a fini par donner son nom à tous les établissements ayant les mêmes caractéristiques. Maintenant vous le saurez, en Belgique, en plus du bon chocolat, vous pourrez aussi profiter des eaux thermales.

Une révision du latin…

D’autres théories défendent que le mot SPA est un acronyme de la phrase latine Salus/Sanum per aquam ou Sanitas per aquam, c’est-à-dire, la santé grâce à l’eau. Plusieurs historiens soutiennent qu’il est né à l’époque même de l’Empire Romain et que des inscriptions ont été retrouvées sur des murs d’anciens thermes romains. Le terme pourrait également venir du latin espargere, qui signifie verser, répandre.

De la Belgique à la Rome antique, en passant par la Grande Bretagne

Nous ne partons pas en voyage 😃 En recherchant de nouvelles théories, nous avons découvert qu’une autre origine est possible, provenant du vocable espa (qui signifie source dans l’ancienne langue wallonne) ou encore de spaw, un mot de l’ancien anglais dérivé du wallon, qui est toujours utilisé comme synonyme de spa ou thermes dans des dialectes du nord de la Grande Bretagne (dans le comté de Yorkshire notamment)

Quelle que soit l’origine du mot SPA, une chose est sûre : à CALDEA vous profiterez du thermalisme d’une manière peu conventionnelle. Découvrez une proposition unique dans laquelle les contrastes seront le fil conducteur de votre expérience thermale en Andorre. Vous venez ?

2 Commentaires

  1. Presque tout les noms de rivières et entroits de sources en Belgique, ont une origine Celtique. C’est presque à 99% probable que Spa est Celtique tant bien (Les riviéres tout autours, c’est la même chôse >> la Meuse (= Mosa), Amblève, Ourthe, Ninglispo (!!!) 🙂 , et localités avec une source comme My, Sy, Ty.. lol — Mî , Sî , Tî en ecriture locale) …. etc etc, tous sont Celtique. Les Romains n’ont rient faits d’autre que (parfois) latiniser un peu ces noms d’origines. Ce sont les noms connecté avec l’eau, toujours réligieusement divine pour le Celtes/Gaulois, qui survivent. Les premiers grandes villes qui était bâtit par les Romains hors du rien, ont un nom d’ origine latine. Plus tard, des noms dérivées germaniques faisait apparition (PAS avant anno 700-800…) .. << c'est les invasisions des guerriers Vandales etc.. Les langues Celtiques était probablement encore toujours utilisés partout dans ce temps là, à part du Latin pour le commerce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *