Caldea termine l’hiver avec une augmentation de ses revenus d’environ le 10% par rapport à l’année pré-pandémique

Le spa thermal a lancé davantage de nouvelles expériences pour stimuler la demande et a intensifié la communication dans la sphère numérique

Caldea, le spa thermal d’Andorre, a repris son élan et a dépassé les chiffres d’affaires d’avant la pandémie, en clôturant l’hiver avec une augmentation de près de 10 % du chiffre d’affaires par rapport à celui réalisé durant l’hiver 2018-2019. Cet avantage en termes de recettes a été obtenu grâce à la protection du prix moyen des billets, à la croissance de la vente de soins et à la reprise du nombre de membres du Club.
De décembre à avril, les spas, qui ont travaillé dans le même temps sous une forte contrainte de capacité, ont accueilli près de 180 000 visiteurs, soit presque le même nombre de clients que sur la période comparative. Cette fois, en revanche, il a été possible de mieux répartir les usagers tout au long de la journée grâce à l’extension des horaires d’ouverture des spas, qui ont été ouverts le week-end et les jours fériés à 9 heures et fermé à minuit, et l’introduction d’animations et de promotions à des moments où la demande naturelle est plus faible, comme maintenant à midi.

Création de nouvelles expériences et communication intensive

Pour stimuler la demande, le spa a introduit de nouvelles expériences et a renforcé la campagne de communication dans la sphère numérique. D’une part, à Inúu, le spa réservé aux adultes de Caldea, tous les vendredis et samedis ont lieu les Champagne Sessions, des sessions de musique live au cours desquelles les clients se voient offrir une coupe de champagne. Au Thermoludic, un spectacle d’acrobatie a été programmé pendant toutes les périodes de vacances et est très bien accueilli. Sous le nom d’Hydrox, il rend hommage à la candidature d’Andorre aux Championnats du monde de ski alpin de 2027.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.