Été pluvieux, champignons à l’automne !

Cette année est une bonne année pour les champignons. Après un été pluvieux, la saison a bien commencé pour les cueilleurs de champignons qui redescendent des montagnes avec leurs paniers bien remplis.

De quoi ai-je besoin pour aller chercher des champignons ?

Si vous n’êtes jamais allé en forêt pour ramasser des champignons, il n’est jamais trop tard pour commencer !
Ce sera plus facile si vous connaissez quelqu’un qui puisse vous donner les conseils de base sur comment les couper, comment les transporter et surtout, quels champignons ramasser et ceux qu’il ne faut pas toucher. N’oublions pas que les champignons sont délicieux dans certaines de leurs variables comestibles, mais qu’il en existe aussi certains qui peuvent nous provoquer une intoxication plus ou moins grave.

Toujours dans un panier !

Sous n’importe quelle condition, vous aurez besoin d’un panier. Il est important de ne pas transporter les champignons dans des sachets car ceux-ci les empêchent de transpirer et les champignons pourrissent plus tôt. En plus, les champignons continuent à propager des spores et le panier permet de les répandre.
Vous devez placer les champignons dans le panier avec le chapeau orienté vers le bas afin qu’il n’y ait pas de terre qui entre dans les lamelles. Il vous faudra un couteau pour les couper à la base du pied. En arrivant à la maison, nettoyez-les avec de l’eau, mais pas excessivement afin qu’ils ne perdent pas leur arôme et leur saveur… ne les mettez jamais à tremper !

Cèpes et lactaires sanguins, les champignons les plus recherchés

En plus d’être bons, ce sont aussi les plus appréciés et les plus faciles à identifier. Si vous êtes nouveau dans ce domaine, ne prenez pas de risque et concentrez-vous sur ces champignons. Les cèpes sont délicieux cuisinés en carpaccio avec une vinaigrette ou simplement avec du gros sel et de l’huile d’olive. Ils apportent également beaucoup de saveur aux risottos. Quant aux lactaires sanguins, ils sont excellents braisés avec de l’ail et du persil hachés, ou en sauce comme accompagnement de viandes de gibier.

Cet automne, profitez de la saison des champignons en Andorre pour venir vous promener dans nos montagnes. Et si vous avez besoin d’une autre excuse pour passer la frontière, pensez à l’agréable moment que vous pourrez passer après, à Caldea. La récompense après la marche ! Venez manger dans notre restaurant méditerranéen et passer l’après-midi dans nos eaux thermales

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.