Caldea convertira l’emblématique tour en un hôtel qui sera inauguré en 2023

Ce nouvel établissement de 45 chambres et destiné à offrir des programmes wellness transformera Caldea en un resort.

L’entreprise prévoit d’investir 9 millions d’euros dans la construction de l’hôtel, un projet qui élèvera la facturation de la société jusqu’à 20 millions d’euros.

Caldea a présenté aujourd’hui un projet transformateur pour l’histoire de l’entreprise : la construction d’un hôtel dans l’iconique tour en verre, l’édifice le plus emblématique d’Andorre, dont l’inauguration est prévue pour janvier 2023. L’hôtel deviendra l’élément clé qui convertira Caldea en un véritable resort avec le plus grand spa du sud de l’Europe, des traitements innovants, deux restaurants et de vastes installations sportives. La somme de 9 millions d’euros va être investie et, grâce à l’incorporation de l’hôtel, on estime que la facturation de la société pourrait atteindre les 20 millions d’euros lors de sa deuxième année de mise en activité (2025).

La tour en verre caractéristique de Caldea, œuvre du célèbre architecte français Jean-Michel Ruols, et qui est déjà un symbole du pays, sera aménagée en un hôtel de catégorie 4 étoiles, principalement adressé aux adultes et pensé pour offrir une expérience wellness et ludique, avec des programmes de ‘retreat’ d’une durée de trois à cinq jours.

Resort de 3 000 m2

Le resort hôtelier occupera la tour et une partie située au centre de l’édifice, 3 000 m2 au total, et il sera possible d’y accéder depuis l’extérieur, où passe la rivière. Au total, il disposera de 45 chambres, dont trois suites de luxe. Elles auront toutes l’accès à l’eau thermale dans d’imposantes douches et baignoires, qui partageront l’espace avec la technologie et les éléments de domotique. Le nouvel hôtel a été dessiné en prenant en compte l’efficacité énergétique et en misant sur le développement durable.

Le nouveau projet commercial de Caldea est intégré au plan stratégique 2020-2025, qui a commencé à être imaginé en 2018 et qui a été validé par le cabinet de conseil Cushman, spécialisé dans l’hôtellerie. Cette unité commerciale sera centrale pour « continuer à évoluer et à créer des expériences uniques pour les visiteurs du pays », selon le directeur général de Caldea, Miguel Pedregal. Avec cela, il saura apporter « singularité et notoriété », a-t-il ajouté.

Engagement envers le secteur hôtelier d’Andorre

Le plus haut responsable de Caldea a expliqué qu’avec l’incorporation de l’hôtel, le centre thermal maintient son engagement ferme de continuer à collaborer et à commercialiser l’offre thermoludique des spas conjointement aux hôtels de la paroisse et du reste d’Andorre.

Investissement de 9 millions et rentabilité élevée

Le plan commercial projette un investissement global de 9 millions d’euros, dont approximativement 5 millions seront destinés à la construction de l’hôtel, 2,5 millions à la rénovation du verre de la façade de l’édifice, et le reste aux ascenseurs, au mobilier, à l’aménagement des installations et aux circuits d’eau thermale.

Le nouveau resort garantit la viabilité et la rentabilité économique et selon les prévisions, il contribuera à élever le chiffre d’affaires jusqu’à 20 millions d’euros, soit 20 % de plus que le bénéfice obtenu en 2019. Au total, M. Pedregal a indiqué que « l’objectif visé pour la deuxième année de mise en service de l’hôtel est d’atteindre un EBITDA de 5 millions d’euros, ce qui garantit la durabilité et l’évolution positive du projet ».
Le projet du nouvel hôtel, appelé à devenir le nouvel emblème du centre d’Andorre, est conceptuellement prêt, mais il doit être approuvé par l’Assemblée Générale des Actionnaires qui sera célébrée en février. L’objectif est de lancer l’appel d’offres et de commencer les travaux de construction en 2021, en visant 2023 comme date d’inauguration.

Présentation auprès des autorités et des principaux opérateurs touristiques

La présentation du projet a eu lieu ce jeudi dans les Cinémas illa Carlemany, et a compté sur la présence du chef du Gouvernement, Xavier Espot, de la Ministre du Tourisme, Verònica Canals, du responsable d’Andorra Turisme, Betim Budzaku, et des adjoints du Comú d’Escaldes-Engordany, du conseil d’administration de Caldea et des principaux opérateurs touristiques et commerciaux du pays.

Pendant son intervention, la présidente du conseil d’administration de Caldea, la consòl major d’Escaldes-Engordany, Rosa Gili, a rappelé qu’en 1994, Caldea avait révolutionné l’expérience dans les eaux thermales en introduisant le concept de thermoludisme. Près de 30 ans après, « le moment est venu de marquer à nouveau la différence » a-t-elle souligné.
R. Gili a également fait remarquer que ce nouveau projet « contribuera à la croissance de la paroisse et du pays, et présentera un élan qui créera aussi de nouveaux emplois ».

2 Commentaires

  1. Bonjour,
    Je serais réellement honoré d’inaugurer votre hôtel et donc de retenir une chambre dès que le projet sera terminé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.